Oh no ! Not again !

Combien de temps vos enfants ou vous-même avez-vous passé à apprendre les verbes irréguliers en anglais ? Pour finalement ne pas toujours les utiliser à bon escient…Les cartes heuristiques sont idéales pour optimiser cet apprentissage.

Tout d’abord, on va réfléchir à une organisation. L’ordre alphabétique n’est peut-être pas le plus facile pour retenir à long terme et surtout pour se souvenir des verbes en situation de communication. Laquelle adopter ? Il y a plusieurs possibilités.

On peut les trier par similitudes phonétiques. Créer une branche avec ceux dont la base verbale et le participe passé sont identiques : to come, to run,…Une autre pour ceux dont le participe passé est construit avec la lettre « n » puis des sous-branches pour « on » (broken,…), « own » (blown, grown,…),…Cela représente environ 14 branches et sous-branches.

On peut également les répartir par fréquence d’utilisation. Les 50 verbes irréguliers les plus utilisés représentent près de 90% des utilisations ! Retenir, et utiliser à bon escient, les 10 premiers est très facile et motivant : say, make, go, take, come, see, know, get, give, think.

On peut tout aussi bien réaliser ses cartes en fonction du sens. Une carte avec les verbes de mouvement, une avec ceux qui expriment un point de vue dans une argumentation, seront facilement sollicitées en situation de communication.

La carte ci-dessous est un exemple. Les branches correspondent aux similitudes de formes. Seuls quelques verbes très utilisés y sont reportés. C’est un document de travail à s’approprier avec surligneurs (pour les voyelles qui se répètent,…) et crayons de couleurs pour les pictogrammes qui remplaceront avantageusement la traduction en permettant d’accéder directement au sens, sans passer par le français.

verbes_irreguliers_carte

Un étudiant pourra avec profit construire ses cartes au fur et à mesure de l’apprentissage des verbes en classe, en suivant l’organisation qui lui correspond le mieux.

Les pictogrammes et les couleurs parachèveront le tout et permettront d’optimiser la mémorisation.

Une fois le défi des verbes irréguliers relevé, libre à vous de créer un lexique personnel sous forme de carte heuristique, utile et pratique ! Le faire sous cette forme permet de rajouter des éléments en gardant la structure apparente. Reprendre les mêmes cartes et les retravailler permettra en plus de mieux ancreer les connaissances dans le long terme en les réactivant sans cesse.

Hélène Beslard (www.mindcartes.com)
Article écrit dans le cadre de sa certification à l’enseignement de la carte heuristique dispensée par l’EFH

2 Responses to Oh no ! Not again !

  1. Les verbes irréguliers et la carte heuri... says:

    […] Combien de temps vos enfants ou vous-même avez-vous passé à apprendre les verbes irréguliers en anglais ? Pour finalement ne pas toujours les utiliser à bon escient…Les cartes heuristiques sont idéales pour optimiser cet apprentissage…http://www.scoop.it/t/classemapping#  […]

Laisser une réponse

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire